AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gab' ♦ « I am human and I need to be loved »

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel F. Dell'Anna

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 16/11/2009

Piece of me
Relationships:

MessageSujet: Gab' ♦ « I am human and I need to be loved »   Lun 16 Nov - 20:59

gabrìel fabiàn
dell'anna



©️ sterling

I'm here again
A thousand miles away from you
A broken mess, just scattered pieces of who I am
I tried so hard
Thought I could do this on my own
I've lost so much along the way
Pieces - red


    Carte d'identité - informations importantes


    Âge : J'ai 21 ans ! J'suis grand hein ?
    Date de naissance : Le plus beau jour de printemps, le quatorze mai mil neuf cent quatre vingt huit !
    Lieu de naissance : La Philadelphie, ça vous dit quelque chose ?
    Groupe : Un humain, comme tout le monde !


    Car on est tous un vampire dans l'âme - derrière l'ordinateur


    Pseudo : crazy pamplemousse
    Âge : 16 ans
    Sexe : F. Exclamation
    Avatar : Zac Efron I love you
    Prédéfini/scénario/inventé : Inventé.
    Comment avez-vous connu BB ? En fait, dans l'annuaire de forumactif, dans recherche j'ai taper Blue Bloods, et me voilààà =D
    Avis ? Non
    Le mot de la fin : Le forum est juste M A G N I F I Q U E !!!! I love you



Dernière édition par Gabrìel F. Dell'Anna le Mer 18 Nov - 21:09, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel F. Dell'Anna

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 16/11/2009

Piece of me
Relationships:

MessageSujet: Re: Gab' ♦ « I am human and I need to be loved »   Lun 16 Nov - 21:00

    Le passé fait de nous ce que nous sommes - un morceau de votre histoire


    « Je suis né un magnifique jour de printemps, il faisait plutôt beau et le monde était paisible. Cependant, ma mère à dû souffrir très longtemps pour que je puisse enfin sortir ! Ma mère à toujours été la personne la plus importante dans ma vie, la femme qui comptait le plus, elle était celle qui me faisait rêver. Elle me laissait toujours faire ce que je voulais, j’étais comme le roi en fait. Mon père est mort très tôt, je n’avais que quatre ans à vrai dire, je n’ai pas réellement compris ce que cela voulait dire, jusqu’à douze j’étais sûr qu’il reviendrait, ma mère fini par m’expliquer la situation, j’avoue qu’au début j’ai eu beaucoup de mal, elle m’avait mentie, elle était la personne en qui j’avais le plus confiance. Je ne me rappelle plus vraiment mais je crois que je lui ai fait la tête pendant plusieurs semaines. Je ne connaissais pas vraiment mon père alors il ne me manquait pas réellement… Cela m’aidait à supporter la douleur en fait, parce que je n’avais personne à pleurer… Je me sentais coupable de ne rien ressentir face à sa mort… Je ne l’avais pas connu… Enfin je ne veux pas me justifier ! Passons à la partie très importante après tout, le début de ma vie n’ai pas très excitante, j’ai passé beaucoup de temps à ne rien faire, j’étais plutôt un adolescent particulièrement nul et intéressant, j’ai passé trop de temps je pense à me réveillé. J’ai foutu mon avenir en l’air en ne faisant plus rien, enfin bon… J’ai fini par m’en rendre compte, trop tard sans doute. Mon adolescence fut particulièrement ennuyeuse.

    Ma vie commença à devenir réellement intéressante quand je décidais enfin de prendre ma vie en main, j’avais dix-sept ans. Mon choix était plus que déterminant pour mon avenir, je n’avais pas le choix. C’était ça, ou je passais ma vie chez maman. Mon choix fut vite fait, je ne voulais pas gâcher la vie que ma mère avait mit tant de temps à amélioré. C’est alors qu’un soir, j’ai décidé de me lancé. Ma mère devrait rester seule pendant un certain temps… Mais c’était la seule façon d’arriver au point que je m’étais fixé. C’est donc ce soir là, à l’heure du diner que j’ai dit à ma mère « Je pars pour Seattle demain. J’ai déjà tout réglé, billet d’avion, logement une fois arrivé là-bas… T’inquiète pas maman, j’intègrerais l’école de Seattle la semaine prochaine et je finirais par avoir mon diplôme. ». Ma mère ne fut pas réellement contente. Elle n’avait pas l’habitude de vivre seule. Elle fut très septique au début mais elle fini par dire « Si c’est ce que tu veux… ». J’avoue que ce n’était pas réellement ce que je voulais mais la vérité c’était que je voulais m’éloigné. M’éloigné de la Philadelphie, j’avais beaucoup trop vécu de choses ici, et pas fait grand-chose non plus d’ailleurs. Je n’avais pas d’amis, j’étais un exclue, je n’avais jamais vraiment bien travaillé, je ne me mêlais pas aux autres parce qu’ils étaient trop cruels. Cela les faisait rire que je n’ai pas de père. Hilarant hein ? Enfin… Il ne faut pas comprendre. A Seattle, ma vie à totalement changé. Pas dans le meilleur sens du terme. Je m’en rends compte maintenant. Quand on passe du total looser à la popularité immédiate. Il y a de quoi prendre la grosse tête… Eh bien… Cela peut arriver à tout le monde après tout. Enfin… Ouais d’accord, tout est relatif quand on dit tout le monde. A Seattle, j’ai appris beaucoup de choses et pas les meilleurs… J’ai appris à fumer, à boire, j’ai même appris à séduire… J’ai radicalement changé en très peu de temps… Je me suis fait beaucoup de potes, j’avais la « cote » comme on dit. Limite si les filles ne se battaient pas pour moi, bon d’accord j’exagère là. J’étais à une soirée, une soirée plutôt arrosé. C’est alors que mon portable à sonné. C’était l’année dernière… Je ne m’attendais pas à recevoir d’appel. Quand j’ai répondu, je n’ai pas tout de suite compris ce qui arrivait. J’étais particulièrement sonné, j’avais pas mal de verre dans le nez et je ne tenais plus réellement debout. Quand j’ai répondu, le gars à dû comprendre que quelque chose n’allais pas réellement, en tout cas, il n’a pas hésité une seule seconde à me dire « Eh bien, bonjour je suis le docteur Patterson, je ne tiens pas particulièrement à fiche votre moral en l’air, apparemment vous avez l’air … en forme… Enfin, votre mère Mme Dell’Anna est mourante. Elle risque de partir à tout moment et je pense que ça lui ferait vraiment plaisir de vous voir une dernière fois. ». Cette nouvelle m’a fait l’effet d’un seau d’eau froide qu’on me lançait en pleine tête. L’eau était glacée. J’avoue qu’à ce moment, j’ai tout lâcher, ma place à l’université, ma vie à Seattle, mes amis, il était temps que je retourne en Philadelphie. Je n’avais pas vu ma mère depuis mon départ trois ans plus tôt et je n’avais pas pris de nouvelles depuis un an. J’avais honte. Je ne la méritais. Je m’en voulais. Elle avait vécu trois ans seule et maintenant elle allait mourir… Mon voyage fut particulièrement long… Je n’arrêtais pas de penser à elle. Je suis allé directement à l’hôpital. Je ne suis pas passé par la case maison… Parce qu’il n’y avait rien là-bas, ça ne servait à rien. Quand je suis arrivé dans sa chambre, je ne pu m’empêcher de me mettre à pleurer. J’avoue que je me suis jeté sur la chaise près du lit de ma mère. Elle était à moitié endormie. Elle paraissait particulièrement faible… Elle commença à parler. Elle paraissait vraiment heureuse de me voir, je m’en voulais de l’avoir délaissé. Je la coupais, je ne voulais pas qu’elle s’affaiblisse encore plus. « Maman, je suis tellement désolé. Je ne voulais pas… J’ai honte de t’avoir laissé ici toute seule. Maman, je t’aime tellement, je suis vraiment désolé… ». C’est alors que tous les appareils se mirent à s’exciter… Je ne me rappelle plus comment cela s’est passé. Je sais juste que j’ai fini dans le couloir pendant que les professionnels s’occupaient de ma mère. Sauf que voilà… C’était fini… Je n’ai pas retrouvé le courage de retourner à Seattle. Cela fait un an, je galère réellement, j’ai dû vendre la maison de ma mère. Je n’ai aucuns diplômes alors je dois faire mes preuves. J’enchaine les petits boulots, j’essaye de faire en sorte que ma mère soit fière de ce que je fais. Même si elle n’ai plus là pour le voir… ».


    La vie est ce qu'elle est - le présent peut changer à tout instant


    « La vie peu parfois être réellement monotone. Je sais que me vie n’est pas particulièrement palpitante. Je ne suis pas non plus le genre à me comporter autrement. En fait, je laisse les choses se faire faire… Je me lève particulièrement tôt. Faut bien que je travaille étant donné que j’en ai jamais été capable avant bin faut bien le payer un jour…. Enfin bon, je me lève le plus souvent très tôt. Donc, c’est à six heures que mon réveil sonne. Etrangement, je matin ce n’ai pas ça du tout… Alors je mets beaucoup, beaucoup de temps à me préparer. Pire qu’une fille, c’est hallucinant ! Je me mets sous la douche après avoir replis mon estomac. J’ai du mal à supporter de faire quelque chose avant le petit déjeuner. Après une bonne douche chose comme tout le monde les adore je m’habille. J’avoue je que côté vestimentaire, je ne prends pas trop le temps… J’ai les mêmes fringues depuis des années, je ne grandis plus et je n’ai pas assez d’argent pour me permettre de changer tout le temps. Je suis réaliste quand même ! Je sors de mon minuscule appartement, très bien rangé en passant ! Bin je ne suis dedans que pour dormir alors… Je n’ai pas le temps de foutre le bordel. Je prends ma voiture. La voiture de ma mère en fait, mais étant son fils unique, j’en ai hérité. Elle est vieille et un peu cabossé mais elle fait l’affaire. Après tout, j’ai tout mon temps pour devenir PDG, je n’ai que 21 ans. Je me rends au café… C’est là où je travaille, en tant que serveur. J’ai un salaire vraiment très faible. Je ne travaille que le matin, pour quelques dollars. Mais bon je ne vais pas me plaindre quand même. On m’a engagé ici parce qu’ils connaissaient bien ma mère et qu’ils avaient pitié de moi… Je ne suis pas stupide quand même. Mon patron me lance pour la énième fois. « Tu es encore en retard Gab’ ! ». Et comme d’habitude, il me fait remarqué que je lui dois pleins d’heures. Il me retint pendant trente minutes, ce qui lui fait perdre encore plus de temps. Personnellement je m’en fiche, je ne l’écoute que d’une oreille… Je n’ai pas l’intention de me démené plus pour le salaire qu’il me donne. Mon service prend fin à 13 heures. A partir de là, je suis libre. Comme tous les hommes libres de faire ce qu’ils veulent un après midi, je vais au cimetière. Cliché non ? Bin je m’en fou, moi je préfère aller voir ma mère que de trainer à rien faire. Je passe une heure avec elle, à lui raconter ce qui se passe dans ma vie en ce moment c'est-à-dire… Rien… Enfin ce n’est pas grave j’ai toujours un sujet de discutions… Je dois faire franchement bête de parler à une pierre… Je n’arrive toujours pas à me faire à l’idée que je corps de ma mère se trouve en dessous… Une heure je vais m’acheter de quoi manger puis je passe l’après midi près du lac… Je m’endors quatre vingt quinze pourcent du temps… Je ne tiens jamais très longtemps après manger… Quand arrive le temps de partir… Je retourne chez moi prendre mon instrument de travail du soir : ma guitare et direction la place publique. Généralement, il y a beaucoup de monde à cette heure là. C’est le moment où tout les gens sortent du travail. Le moment où tout le monde se dit que c’est enfin fini mais que demain, ça recommencera. La vie est quand même parfois franchement monotone. Pour moi c’est le début de deux heures à jouer. Je chante pour gagner un peu d’argent. Faut bien que je pais mes déjeuners… Peut-être qu’un jour quelqu’un finira par me remarquer… J’ai quand même du talent. On ne dirait pas comme ça à première vu mais bon… Enfin j’espère… Parfois les gens me laisse de l’argent parce qu’ils ont pitié du pauvre jeune homme. Moi je m’en fiche. Je m’amuse vraiment parfois. C’est ce que les gens ne comprennent pas. Je ne fais pas ça seulement parce que j’ai besoin d’argent mais aussi parce que j’ai un certain besoin de savoir que je ne suis pas totalement transparent. Après ces deux heures de travail je rentre chez moi, et je me mets enfin dans mon lit. Puis je m’endors comme un gros bébé pour me réveillé le lendemain pour que tout recommence… »


Dernière édition par Gabrìel F. Dell'Anna le Jeu 19 Nov - 18:49, édité 33 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atlàs A. Luthià
    CHIC ADMIN • Devouring what was left of my pride

avatar

Féminin Messages : 117
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Gab' ♦ « I am human and I need to be loved »   Lun 16 Nov - 21:06

    Bienvenue sur BB.
    Bonne chance pour ta fiche, si tu as besoin d'aide n'hésites pas. Wink

_____________

The culprit, you act before thinking
Caught in your ignorant sin
And lying to your own reflection,
you thought you could hide
Deprived of my own innocence, denied
The infinity of recurring torment, your comeuppance
See, hear the torture inside
Devouring what was left of my pride
©️ Quietus Epica
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaylia Brighton
SEXYADMIN × your blood is all i want

avatar

Féminin Messages : 128
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 24

Piece of me
Relationships:

MessageSujet: Re: Gab' ♦ « I am human and I need to be loved »   Lun 16 Nov - 21:27

Bienvenue, et merci de ton inscription. I love you
Zac Efron, faible humain ... bave Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-blood.1fr1.net
Micah Peeters

avatar

Féminin Messages : 46
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 25
Localisation : /

Piece of me
Relationships:

MessageSujet: Re: Gab' ♦ « I am human and I need to be loved »   Mar 17 Nov - 22:49

    Bienvenue ! What a Face

_____________

    dafysik @ LJ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thurina O. Minor

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 17/11/2009

Piece of me
Relationships:

MessageSujet: Re: Gab' ♦ « I am human and I need to be loved »   Jeu 19 Nov - 18:06

Trop heureuse que tu m'aies fait connaître le forum et j'ai hâte de RP avec toi love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel F. Dell'Anna

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 16/11/2009

Piece of me
Relationships:

MessageSujet: Re: Gab' ♦ « I am human and I need to be loved »   Jeu 19 Nov - 18:51

    Merci pour votre acceuil (l)
    J'aime réellement le contexte. Et la musique <3 xD
    Enfin je pense avoir (enfin) fini.
    Cassouuuuuu hey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazmin M. Wheaster

avatar

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 17/11/2009

Piece of me
Relationships:

MessageSujet: Re: Gab' ♦ « I am human and I need to be loved »   Jeu 19 Nov - 19:10

    EFRONEFRONEFRON I love you
    Bienvenue, et réserve-moi un lien (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel F. Dell'Anna

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 16/11/2009

Piece of me
Relationships:

MessageSujet: Re: Gab' ♦ « I am human and I need to be loved »   Jeu 19 Nov - 19:14

    Merci love
    Aucuns problèmes =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaylia Brighton
SEXYADMIN × your blood is all i want

avatar

Féminin Messages : 128
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 24

Piece of me
Relationships:

MessageSujet: Re: Gab' ♦ « I am human and I need to be loved »   Jeu 19 Nov - 19:20

Validé I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-blood.1fr1.net
Gabriel F. Dell'Anna

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 16/11/2009

Piece of me
Relationships:

MessageSujet: Re: Gab' ♦ « I am human and I need to be loved »   Jeu 19 Nov - 19:21

    Merciiiiiiiii I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gab' ♦ « I am human and I need to be loved »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gab' ♦ « I am human and I need to be loved »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ISD] W-u Human
» Supplément Human Sphère
» Intuition et Calcul OU quelle place pour le pifomètre?
» Test Mamellaire
» Commande groupée FW China

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Blue Blood • :: 
• SOMEBODY LIKE YOU •
 :: 
Présentations
 :: You're powerfull
-
Sauter vers: